Make your own free website on Tripod.com

Anti Manmin League    Free Website Counters
Statement of Faith / Purpose / Faq / Feedback

Allemagne: "Vous pouvez être guéris MAINTENANT", récit de 2 campagnes d'évangélisation douteuses avec le coréen Lee Jae Rock et le nigérian Charles Ndifon (Idea)
(source:Vox Dei November 7, 2004 by Nicolas) 
Additionally noted by Antimanmin League

NDLR: Les suites de l'affaire du "gourou" sud coréen que nos amis allemand ont dénoncé également.

Quand les médecins ont atteint leur limite, les patients se tournent souvent vers les guérisseurs. Certains d'entre eux opèrent les guérisons au nom de Jésus Christ, tout en mélangeant à leur pratique des éléments antibibliques. En ce début octobre, 2 spectaculaires campagnes de guérison ont eu lieu en Allemagne - l'une à Oberhausen avec le pasteur Lee Jae Rock et l'autre à Hambourg avec le prédicateur nigérian Charles Ndifon.

par Karsten Huhn


Nous sommes vendredi soir à "l'Aréna" d'Oberhausen: environ 2500 personnes sont réunies pour un "Festival Culturel Coréen". Sur scène, des coréens présentent des danses traditionnelles et des chants de louange. A la fin, Lee Jae Rock, le pasteur de l'église Manmin à Séoul, qui compte selon lui 100.000 membres, fait son entrée. Il est traduit en anglais et en allemand.

Lee conte l'histoire de sourds qui ont pu entendre après qu'il ait prié pour eux, d'aveugles qui ont recouvré la vue, et d'infirmes qui se mettent à marcher. "Je veux que vous soyez tous guéris par la puissance de Dieu", dit-il. Les traits de son visage ont la vigueur de ceux d'un chef militaire. Il lit un texte écrit à l'avance. Des photos sont projetées sur un écran - des poumons brûlés, Lee les bras étendus en train de prier, et des poumons sains. "Je ne peux pas compter le nombre de poumons brûlés que j'ai guéris", déclare Lee. Il prétend même avoir guéri des cancéreux et des sidéens. "Vous allez faire l'expérience de plus grands miracles... quelle que soit votre demande: Dieu veut vous guérir ce soir!" 

Ce que la majorité de l'audience rassemblée ce soir-là ignore, c'est que l'église Manmin a été exclue de sa dénomination, le Mouvement de Sainteté, en 1990. 9 ans plus tard, Manmin était exclue par le Conseil des Eglises de Corée. L'église Manmin est depuis lors considérée là-bas comme une secte. L'Institut Américain de Recherches Chrétiennes (CRI) a analysé les sermons de Lee et l'a classé parmi les ufologues. Le pasteur, qui n'a plus grand chose à voir avec ses racines pentecôtistes, est convaincu que les extra-terrestres sont des êtres célestes voyageant à travers les cieux. Pour lui, l'atmosphère, c'est le premier ciel. Le second, c'est le jardin d'Eden où les héritiers d'Adam et Eve vivent toujours, car seuls leurs parents en ont été expulsés. Le troisième ciel, c'est le lieu où Dieu réside.

Un pamphlet distribué à Oberhausen donnait également un aperçu des doctrines de Lee Jae Rock. On pouvait y apprendre que, selon Lee, il existe 4 niveaux de puissance. Au 4e niveau, un humain peut avoir le "contrôle et la domination sur toute la Création" - par exemple faire pleuvoir, déplacer des nuages, et guérir les malades par satellite ou par Internet. Lee Jae Rock a atteint le 4e niveau.

Il termine son sermon; voici venu le moment des signes et des prodiges. "Quand je vais prier, un ange et la main du Seigneur Jésus vous toucheront. Les rayons du Saint-Esprit vous scanneront." Les patients sont encouragés à mettre leur main sur leurs membres malades. Les caméras de Manmin TV, la chaîne de télévision du mouvement, font un gros plan sur les personnes en fauteuil roulant. Lee élève ses bras pour prier. Au fond de la salle, un homme commence à pleurer. Quelques minutes plus tard, des gardes le font sortir.

Des équipiers passent entre les rangées en cherchant des personnes qui viendraient témoigner d'une guérison. 2 coréens parlent avec une personne en fauteuil roulant. Claudia Neef, 36 ans, est membre de l'église Shalom, à Nordhorn. Elle souffre d'ataxie de Friedreich, une maladie génétique du cerveau qui cause un désordre musculaire. Claudia veut se lever de son fauteuil mais finit par y retomber. Elle essaye de nouveau, mais échoue encore. Les coréens se désintéressent d'elle. Pendant ce temps sur scène Lee et son traducteur anglais continuent à prier. Ils font tellement de bruit que leurs voix deviennent inintelligibles. Soudain, Claudia se lève. Ses pieds ses bizarrement tordus. Plusieurs personnes autour d'elle la soutiennent et la poussent sur l'estrade.

Les premières guérisons sont rapportées. Sven 7 ans, avait un orteil cassé et ne pouvait marcher sans béquilles, nous dit-on. Un homme déclare avoir été guéri d'un problème de vue, l'hypermétropie. Le traducteur coréen pointe son doigt devant son visage et demande: Combien de doigts? L'homme donne la bonne réponse et jette ses lunettes au sol. "Allelluuuia", crie le coréen en levant le bras de l'homme. Des mains se lèvent, il y en aura bien d'autres ce soir. 

Lee s’assoit derrière son bureau, écoutant la traduction. Une jeune fille coréenne prend des photos des personnes guéries et les mène à une table où des médecins commentent les évènements. Claudia, hélas, ne chantera pas Alléluia ce soir: ses jambes ne la supportent plus et les coréens la ramènent sur sa chaise roulante. 

12 heures plus tard à Hambourg: environ 400 protestants (la plupart d’églises charismatiques et pentecôtistes) se sont rassemblés. D’ici la nuit, ils seront 2000. C’est le quatrième jour d’une croisade qui doit en compter 5, avec le prêcheur nigérien Charles Ndifon. Les organisateurs promettent "guérison, amusement et puissance". 

Andreas Zaerger, 47 ans, ex-pasteur de la Communauté Vineyard à Hambourg, a invité “l’apôtre Charles". "Nous sommes sensés vivre en une divine santé" dit-il. "L’église ne devrait pas connaître la maladie”. Une fois encore des chants de louange éclatent, suivis d’un sermon sur "6 points pour une prospérité économique", prononcé par le pasteur Mark Cole, de Vancouver, Canada. Son conseil: donnez à Dieu votre priorité, soyez généreux et honnêtes, recherchez la connaissance et la sagesse et travaillez dur. Si vous vivez selon ces principes, vous serez prospères. Il raconte aussi l’histoire d’un de ses amis qui est devenu l’une des 100 plus grandes fortunes du monde. 

Le Pasteur danois Federica Vedelago prêche également à propos de la santé: “Dieu veut vous faire sortir d’une terre d’insuffisance pour vous emmener dans une terre de prospérité”. Quiconque désire être guéri sera guéri: “Dites à vos voisins: j’attends un miracle”. L’audience répète ces mots. 

2 heures plus tard, Charles Ndifon entre en scène. Il est beau et souriant. Il rappelle les différentes sortes de guérison, parle de la transformation qu’il a commencée au Danemark et qui se répand à travers la Scandinavie. Il raconte les festivals à Mexico, en Inde et aux Philippines, et les milliers de guérisons qui ont eu lieu là-bas. 

“Guérir est si simple”, dit-il, “combien d’entre vous comprennent-ils cela?" Puis, brusquement, il change de refrain: il propose des CD, des cassettes audio et vidéo, disponibles à la vente qui affichent des slogans comme "Vous êtes le Prophète de votre Destinée" et "L’Eglise surnaturelle". Il déclare, dans un sourire: "Si vous voulez être normal, alors n’achetez pas, mais si vous voulez être extraordinaires, alors achetez-les! Bienvenue dans mon monde!” 

Ndifon est un orateur excellent, il parle pendant presque 3 heures, plus 3 heures pendant la soirée. Il cite les écritures, il est divertissant et électrisant. Ndifon quitte son pupitre, gesticule et hausse la voix: "Je suis venu du Paradis pour vous aider". "Nous marchons sur de l’or". "Dieu veut guérir tout le monde". “Si vous croyez qu’il n’y a pas de limite, Vous pouvez être guéris. MAINTENANT!". 

Ndifon explique: si vous voulez recevoir un miracle, il faut vous mettre dans la bonne position de départ. Certaines personnes sont trop négligentes. "Combien d’entre vous comprennent ceci ?" Il lève ses mains, et plusieurs dans l’audience suivent. Ndifon se rappelle d’une guérison à Londres. Il raconte: "Le premier qui touchera ma veste sera guéri". Une femme s’avance, le touche et est guérie. "Le premier, pas le deuxième. Faites-en sorte d’être le premier. Suivez mon conseil”.

Il change de refrain une fois encore: “Combien d’entre vous veulent être partenaires de mon ministère?” Des prospectus circulent, des dons et des adresses sont enregistrées. En retour, les gens recevront sa newsletter "Miracles aujourd’hui": le partenariat confère des privilèges. "Combien d’entre vous veulent apprendre à vivre dans une dimension illimitée?" Une fois de plus, des mains se lèvent. "Combien veulent détenir la clé des miracles?" Ils aiment Charles Ndifon, crient et chantent Alleluia et Amen. 

Ensuite, les spectateurs peuvent mettre leurs questions par écrit, et Ndifon y répond instantanément. Guérit-il la dépression? Pourquoi Job a-t-il autant souffert? Quelle était l’affliction de l’apôtre Paul? Ndifon, de façon surprenante, connaît toutes les réponses. Sa maîtrise de la Bible est impressionnante, les spectateurs peuvent en apprendre beaucoup de sa part… pas toujours des enseignements sobres. 

Il semble intelligent jusqu’à l’irritation et quelquefois trompeur. Il est très difficile de se soustraire à son attraction. La trappe émotionnelle fonctionne presque sans que l’on s’en aperçoive. "Combien d’entre vous comprennent cela?" Ndifon répète la question, encore et encore (j’ai compté: 118 fois). Des mains se lèvent à chaque fois. C’en est presque hypnotique. La rhétorique de Ndifon a quelque chose d’un voyageur de commerce. 

“Est-ce que ma femme peut guérir de ses rhumatismes?" demande quelqu’un. "Le voulez-vous?” répond Ndifon en retour. “Alors, appelez-la au téléphone tout de suite. Elle est guérie. Vous avez juste à l’accepter.” Une femme écrit à propos de son diabète. Ndifon s’écrie: “Vous avez du diabète? J’appelle ça un petit démon. Voulez-vous être guérie? Alors soyez libérée!” Quelqu’un demande: “Est-ce que je dois annuler mon assurance maladie?” “Oui ! Jésus guérit gratuitement". Ma propre question est: “Si les chrétiens sont supposés être en bonne santé tout le temps, doivent-ils mourir?" La réponse de Ndifon prend quelques secondes: “Oui! En bonne santé ! Et lorsqu’ils atteignent 120 ans!” 
 

Nicolas 

Original text was published from 
http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=11999.92
(French)
http://www.prevensectes.com/manmin2.htm
(Mirror site, French)
Addtional (*note)s were added by Anti Manmin League


home



<Contact for Detailed Inquiry>
: This institute won in the law suit of Korean court to publish a book that discloses about Lee-Jaerock
: but KAACH is not the poster of contents in this page. 
Korea Association Against Christian Heresy ( KAACH )
1631-1, Bongchun 11 dong, Gwanakgu, Seoul, 151-161, South Korea
Tel +82-2-872-5539 ( Korean ) Fax +82-2-875-0799 ( English / Spanish / Korean )
churchheresy@yahoo.com ( Inquiry in English , Spanish )
www.church-heresy.com ( Korean Only )